Cambodge here we come, nous arrivons

Nous avions l’intention de nous coucher plus ou moins tôt mais nous avons rencontré 2 super français avec qui nous avons tchaché jusqu’à presque 1 heure du mat, donc le réveil fut plus que dur.

Sac à dos rempli, taxi trouvé, nous arrivons les yeux encore plein de fatigue à la gare de BKK pour Aranyaprathet.

La journée dans le train s’est passé sans encombre et une fois arrivé à notre destination finale, nous sommes bien évidement accoster par les chauffeurs de tuktuk. Nous réussissons à négocier un bon prix pour être amener à la frontière du Cambodge. Une fois là nous marchons sous la chaleur étouffante pour faire la queue pour sortir du pays. Et on attends, longtemps, jusqu’à ce que enfin la barrière s’ouvre et ensuite…et bien nous faisons encore la queue. Difficile pour nous alors pour les garçons, je ne vous fais pas le dessin, les pauvres, on leur fait vivre des petits cauchemars…

P1040346 P1040347

Nous passons enfin la frontière et maintenant c’est par les cambodgiens que nous sommes harcelés. Nous avons entendu tellement d’incidents à la frontière de Poipet que je suis vraiment sur mes gardes. A qui faire confiance? Finalement nous suivons les autres touristes et arrivons au terminus de bus et taxi qui vous déposent à Siem Reap; le coût est élevé, $48 pour nous 5 en taxi mais nous n’avons pas d’autre choix.

Le paysage est très plat P1040359, les voitures remplis comme en Indonésie, P1040368. Nous sommes tous vraiment fatiguès et heureux d’arriver enfin à Siem Reap. Malheureusement il faut encore prendre un tuk tuk pour nous déposer à notre hôtel.

Sacs deposés, corps lavés, nous mangeons à l’hôtel et direct au lit.

12 heures plus tard, nous voila reposés et prêt à découvrir notre nouveau pays à pied.

Vendeur de tortues pour apporter de la chance, DSC 0765DSC 0766, tuk tuk, DSC 0767DSC 0782 petites ruelles agréables, DSC 0769 et une nourriture  saine, fraiche, delicieuse DSC 0778DSC 0775 .

Les gens sont d’une réelles gentillesse avec une facilité incroyable de vous rendre le sourire, de vous parler, curieux et vrais.

Nous avons loué des vélos pour nous tous, chacun le sien cette fois ci et nous bravons le trafic qui n’a aucun sens logique. On conduit à droite ici, bien sur, mais cela n’empêche ni vélo, moto ou tuk tuk de conduire dans le sens inverse pour ensuite pouvoir traverser la route une fois qu’il y a un peu moins de monde. Les feux rouges ne sont pas respectés et tu prends vraiment ta vie entre tes mains. Les garçons se sont super bien débrouillès pour leur première expérience.

Demain c’est les temples d’Angkor.

Il y a plusieurs catégories de tickets,

-visite pour la journée, -visite pour 3 jours sur une semaine et -visite de 7 jours sur un mois.

Puis il y a plusieurs catégories de déplacements

-les autocars (remplis de Japonais ou Chinois qui clickent sans vraiment apprécier le décor, (en tout cas c’est l’effet qu’ils donnent) et qui passent de temple en temple

-les taxis dans le confort de la clim

-les tuk tuks

-les vélos

-la marche (oui il y en a)

Nous avons préférer le vélo, DSC 0788 DSC 0790.

Les Temples d’Angkor

Il y a une douzaine de temples en ruine aux alentours de Siem Reap, ils varient dans leur importance, intérêt et condition et sont séparés parfois de plusieurs kilomètres.

Nous avons commencé par Angkor Thom, une cité royale murées sur 3km2 et la dernière capitale de l’empire d’Angkor. Il y a 5 “portes d’entrée” dans la citée, une pour chaque point cardinal et la porte de la victoire guidant au Palais Royal. Chaque porte est couronnée par quatre visages gigantesques.

DSC 0803 Une fois la porte sud traversée nous explorons la foret pour arriver au Bayon, DSC 0812 DSC 0809, mais je vous en parlerai plus tard.

Dans Angkor Thom il y a la terrace des éléphants DSC 0813 DSC 0816 DSC 0823 DSC 0944 DSC 0946.

le Phimeanakas, dans les environs du palais royal P1040394 DSC 0838 DSC 0843 et une végétation absolument incroyablement sauvage P1040410.

Puis le Baphuon, temple du Bouddha couché, où les enfants n’avaient pas le droit de monter et où je devais me couvrir les épaules.

P1040413, vous le voyez? Il est allongé et fait tout le long du temple, là c’est plus facile?! DSC 0879

Oui, je dois avouer que je ne m’attendais pas à le voir en haut relief. Construit au milieu de XI eme siècle, le Buddha du Baphuon n’a été “rajouté” que plus tard durant des restaurations “vaste”.

DSC 0898 P1040423 DSC 0902 DSC 0915 DSC 0916 DSC 0927 DSC 0928 DSC 0923 il est difficile de réaliser le côté grandiose de se temple mais pour notre premier temple d’Angkor, il était magnifique.

A mon retour, mes hommes m’attendaient patiemment DSC 0936 pendant que les touristes Japonais, protégés par leur parapluie multicolore, se devançaient devant cette splendeur. P1040439

DSC 0952Le soleil a changé de direction et la lumière sur la terrasse des éléphants et les bas relief est magnifique DSC 0954P1040449 DSC 0961 DSC 0962 DSC 0964 DSC 0965 DSC 0967.

Et voila pour Angkor Thom nous le quittons par la porte de la victoire en direction de mon temple préféré, mais pour celui la il me faut créer un autre post.

DSC 0968 DSC 0969 DSC 0970 DSC 0971

Advertisements
  1. #1 by pcsmith on January 31, 2012 - 8:04 pm

    The temples look stunning. Lucky you although we saw some impressive ones in Egypt and we had warm weather!!!!! Looking forward to meeting up vbia Skype Love as always Pauline and IanXXXXXXX

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: