Lombok

Départ d’Ubud à 7h pour prendre le bus jusqu’ à Pandagbai, après 1h30 de voyage nous arrivons à bon port pour prendre le ferry jusqu’à Lembar, la traversée se fera en presque 5. Heureusement que nous avions les cartes de Uno pour passer le temps. Un bus nous attend pour nous déposer à Senggigi, notre ville de repos pour une semaine. Tout est toujours speed speed speed, le conducteur nous dépose devant l’office de tourisme et il y a un petit km à marcher…il prend pitié de nous avec les enfants qui ont chauds, sont crevés et énervés. On lui demande de nous déposer devant Sonya homestay ; il est un peu surpris mais encore, speed speed speed.

Nous entrons par une petite allée fleuries de bougainvilliers, accueil chaleureux. On nous offre un jus de mangue bien frais et nous avons à peine eu le temps de nous pauser que voila déjà Maria avec sa note pour que nous payions notre séjour. Une petite négociation et nous voilà en contrat de 6 jours dans un endroit précaire, négligé, chaud presque insalubre…bref pas un endroit pour rester mais nous sommes tous crevés, irritables, agacés, donc tant pis on s’installe et direction la mer. On apprend par nos erreurs…

La mer, décevante aussi, des grosses vagues, des coraux et cailloux qui nous empêchent de marcher dans l’eau, des oursins aussi. Je suis triste, déçue, j’ai envie de pleurer…génial les vacances…et en plus on ne peut vraiment pas aller à l’ile de Komodo car beaucoup trop cher ; £600 par personne pour 3 jours multiplié par 5= plus de sous…je ne réalise même pas la beauté qui nous entoure…

Restons positif, tout va s’arranger.

Nous dinons de pizzas cuitent au feu de bois, le service est exceptionnel, le bruit des vagues sur la plage et le sourire des enfants qui dévorent leur pizza me fais oublier ma déception.

Retour dans les cages à lapins nous nous glissons dans nos « sac à viande » (merci beaucoup maman) et essayons de trouver le sommeil.

Au moins les bananas pancakes de Maria sont délicieuses mais cela sera notre petit déjeuner pour les 6 prochains jours, pas de diversité ici non plus…

Après les devoirs des garçons, Jon emmène Oskar et Luca faire un tour de Senggigi pendant que Mateo et moi changeons de chambre, la chambre familiale, toute aussi petite que les simples…au moins elle est plus propre et je peux constater que les draps sont changés et la chambre est lavée.

J revient avec un petit cadeau chacun et une idée complètement folle…louer des scooters…nous arrivons à négocier avec Maria et nous voila partis, Oskar derrière moi, Jon avec Mateo devant et Luca derrière….

Les garçons trouvent ça génial, moi j’ai une trouille bleue et Oskar me rassure à sa façon. Quel amour.

Nous découvrons la beauté de l’ile et la gentillesse des gens, leur curiosité aussi de voir une famille de 5 voyager comme nous le faisons. Ils veulent tous une photo de nous avec eux. En roulant un peu plus au nord nous découvrons LA plage, Malimbu Beach. C’est décidé, nous y retournerons le surlendemain, car conduire un dimanche est de la pure folie…

Diner chez Bumbu, le meilleur soto ayam que j’ai mange, et au lit très vite.

Dimanche matin très tôt, j’amène les enfants á la plage pour laisser á Jon le temps de se réveiller et nous rentrons trempés á cause des vagues imprévisibles mais souriants.

Re banana pancakes et détour á la superette pour quelques emplettes. Les hommes partent s’amuser sur le côté sud de la plage et moi j’essaie de faire de cette chambre un endroit plus agréable et aussi il y a la lessive à faire. Lucky me!!

A la recherche de mes hommes sur la plage je suis entourée d’enfants curieux, souriants et disant Hello, le seul mot qu’ils connaissent. Je les aperçois enfin en compagnie d’autres enfants à la recherche de crabes et autres crustacés.

La mer est calme il fait beau et bon, la vue est magnifique et l’eau très chaude.

Je reviens sur la plage pour m’apercevoir que Jon est entouré d’une dizaine d’Indonésiens. Finn, le prof d’anglais nous demande de discuter avec ses élèves et après un bon moment ensemble, nous propose de venir dans son école le lendemain matin.

Nous acceptons et regardons le soleil se coucher pendant qu’Oskar fait une partie d’échec avec une jeune fille.

Diner au restaurant d’ á côté, médiocre mais accès à Wifi. Mateo s’endort dans les bras de son papa pendant que les garçons et moi cherchons le nom du serpent de mer aperçu durant notre plongée. Il s’avère être une anguille étoilée.

Dodo très vite et réveil vers 3h par les souris ou rats dans la toiture…ah la joie du voyage !! Puis les coqs vers 4h et enfin les oiseaux de l’arbre à côté vers 5h.

Je n’en peu plus mais c’est payé donc foutu.

Finn vient nous chercher à 9h pétante, ouah un indonésien á l’heure. En route sur nos scooters pour 30 minutes de voyage et en passant par des petites ruelles et allées coupe-gorge nous arrivons á l’école où tout le monde nous regarde avec curiosité. Heureusement que j’avais mon sarong sur mes épaules et mon sarouel, l’école est musulmane. Nous sommes accueillis par le directeur de l’école et nous allons directement dans les classes. Mateo est avec moi et J a Oskar et Lu.

Les élèves nous posent beaucoup de questions, généralement toujours les mêmes ; leur anglais est pour la plupart très bon considérant que cela ne fait que 3 mois qu’ils l’étudient. Nous restons toute la matinée, les enfants, aussi bien les nôtres que ceux de l’école, sont très heureux.

Nous avons été reçus comme des rois, nous les quittons en les remerciant très chaleureusement et nous repartons, sourire aux lèvres, sur nos scooters pour passer l’après midi á Malimbu Beach.

Désertée, la plage est encore plus belle que la première fois, des vaguelettes s’éclatent sur la plage et le vent souffle par rafale. Mes 4 hommes plongent directement dans l’eau pour découvrir les poissons, la vie est belle et calme…que c’est bon.

 

Il est temps de rentrer, douche, diner, dodo et les souris font un vacarme d’enfer.

Le lendemain je décide que ça suffit. C’est la dernière nuit, demain c’est Gili Trawagan…

Advertisements
  1. #1 by Pillet Sonja on October 2, 2011 - 10:32 pm

    super tous vos photos, on pense très fort a vous 5, même si c’est un peu difficile par moment, garder que les bon moments passe ensemble, le voyage fait que commencer et vous aller fait encore pleins expérience mémorable.plein bisous d’Antony sous un grand soleil

  2. #2 by serge pillet on October 5, 2011 - 7:27 pm

    salut a vous 5

    profitez et prenez chaque étape comme un meilleur rebondissement

    je vous aime

    biz d’eliot et val et alaska

  3. #3 by veronika on October 7, 2011 - 1:50 pm

    il semble que ce voyage est bien plus complique que prevu, de plus les recits de toi et de jon different tellement que je pense qq fois are you travelling on the same boat?
    nevertheless enjoy as much as possible – there are better days to come
    mum

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: